The world is a stage
Read this article in:

Des instruments musicaux aussi translucides que la glace

© Evonik Industries AG, Konzernarchiv Hanau

Dans les années 30, curieux de découvrir les différentes utilisations possibles du PLEXIGLAS®, Otto Röhm et ses collaborateurs allèrent jusqu'à réaliser des instruments de musique avec ce tout nouveau matériau.

Les chercheurs de la société Röhm & Haas, aujourd'hui connue sous le nom de Röhm, expérimentaient alors simplement toutes les idées qui leur venaient à l'esprit. Il fut très vite évident que le PLEXIGLAS® était simple à couper, percer et fraiser. Autre avantage, une fois terminées, les plaques en PLEXIGLAS® s'avéraient thermoformables. En 1935, enthousiasmé par les étonnantes propriétés du matériau, le mélomane Otto Röhm demanda a un de ses employés de lui fabriquer un violon en PLEXIGLAS®.

De la demande à la réalisation, il ne fallut pas six mois. Mais si le violon en tant qu’objet était parfait, les premières notes laissaient encore à désirer. Otto Röhm admit que la fabrication d’un instrument de musique requérait les savoirs d’un luthier professionnel. Il fit alors appel à Bruno Rügemer, luthier établi à Darmstadt, et lui confia la réalisation de deux violons ainsi que d’autres instruments  à cordes en verre acrylique de la marque Röhm & Haas (aujourd’hui Röhm). Les différentes étapes de production furent les mêmes que celles nécessaires à la fabrication d’instruments en bois.

Concerts avec des instruments en PLEXIGLAS®

De concert en concert, c'est en musique que le PLEXIGLAS® acquit sa renommée, comme par exemple avec le quatuor de Lutz, en 1938, lors de l'émission d'actualité cinématographique Ufa-Wochenschau ou à la radio.

© Evonik Industries AG, Konzernarchiv Hanau

Concerts avec des instruments en PLEXIGLAS®

En 1937, sur la terrasse de l'hôtel Eden à la gare du Zoo de Berlin, le violoniste Bernhard Ette et son orchestre donnèrent un concert avec des instruments en PLEXIGLAS®.

© Evonik Industries AG, Konzernarchiv Hanau

Instruments à cordes et à vent

Du fait de la faible capacité de résonance du matériau, les instruments à cordes en PLEXIGLAS® ne pouvaient être utilisés que par les orchestres de chambre. Par contre, les flûtes et clarinettes en PLEXIGLAS® étaient dotées des mêmes propriétés que celles en bois ou en métal.

© Evonik Industries AG, Konzernarchiv Hanau

Concert dans la cage d'escalier

En 1937, le quatuor féminin de Dieffenbach donna un concert avec des instruments de musique en PLEXIGLAS® dans la cage d'escalier des tout nouveaux bureaux de la société Röhm & Haas. Avec deux violons, un alto et un violoncelle - tous instruments en PLEXIGLAS® du luthier Bruno Rügemer- elles y interprétèrent la Kaiservariation de Joseph Haydn.

© Evonik Industries AG, Konzernarchiv Hanau

Des instruments à vent translucides

Intriguée par les instruments de la société Röhm & Haas, l’entreprise Mönnig de Markneukirchen prit le pari de réaliser des instruments à vent en PLEXIGLAS®. Pour ce faire, le personnel technique fit tout d’abord amplement connaissance avec ce nouveau matériau puis, établit ensuite les différentes étapes du processus ainsi que les outils nécessaires à la fabrication. Pour finir, en tournant puis en fraisant des barres carrés en PLEXIGLAS®, un des employés de Mönnig fabriqua un basson, une flûte, une clarinette et un hautbois. Le PLEXIGLAS® s’avéra alors être bien plus simple de traitement que le bois : il ne lui fallait pas plus de 90 minutes pour réaliser un de ces instruments à vent en PLEXIGLAS® !

Back to overview

E-Mail

Send us a message via our contact form.

Contact form

Online Shop

Find the largest range of solid sheets, rod, tubes and equipment directly from the manufacturer in our online shop.

PLEXIGLAS® Online Shop

PLEXIGLAS® Distributors

You can obtain all of our brands from our distributors worldwide.

Find distributors

Fabricators

If you need prefabricated products or finished products made of PLEXIGLAS® or from one of our other brands, please get in touch with our fabricators.

Find fabricators