The world is a stage
Read this article in:

Plus de lumière et de couleurs pour les Nibelungen

© Bernward Bertram

Chaque année, le festival des Nibelungen enchante des milliers de spectateurs sur le parvis de la cathédrale de Worms. Quelque soit la mise en scène, le PLEXIGLAS® est presque systématiquement un élément du décor.

En 2003, par exemple, c'était un cheval. Le destrier de la reine islandaise Brunhild. Dans sa mise en scène des "Nibelungen", le royaume de Brunhild étant un pays de neige et de glace, Dieter Wedel a eu l'idée de réaliser un immense cheval dans un matériau le plus transparent possible, à savoir du pur PLEXIGLAS®.

“I Nibelunghi”

Nel 2003 PLEXIGLAS® è stato un elemento estremamente imponente della scenografia. Il cavallo della regina d’Islanda Brunilde era in materiale PLEXIGLAS®.

© Rudolf Uhrig

“I Nibelunghi”

Aveva un aspetto splendente come quello del ghiaccio e della neve oppure era illuminato a colori per creare un’atmosfera mistica.

© Bernward Bertram

L’ingéniosité de cet animal, haut  de quatre mètres et long de trois, en verre acrylique de la marque Röhm vient essentiellement du fait qu’il ne se composait que d’une armature rigide autour de laquelle on avait collé des plaques de PLEXIGLAS® de différentes tailles. Pour renforcer l’ambiance mystique, des projecteurs y étaient discrètement encastrés et de ses naseaux sortait de la vapeur. Il pesait trois tonnes et était indéniablement le clou du spectacle.

Solide et lumineux

Et ce ne sont pas les seuls arguments pour incorporer ce matériau aux usages multiples sur la scène : en 2015, par exemple, il fut utilisé comme matériau de base pour construire l’immense table du banquet final d’Etzel, roi des Huns. Dans le chant des Nibelungen, ce festin est à l’origine d’un terrible carnage et sonne le déclin sanglant et enflammé des Nibelungen. La table, qui semble être en bois massif, devient alors d’un rouge incandescent – car ce meuble n’est pas en bois mais uniquement construit en PLEXIGLAS® original et éclairé de l’intérieur.

“Massacro”

Il tavolo del massacro: nel 2015 il tavolo apparentemente in legno iniziava a illuminarsi di rosso durante la caduta dei Nibelunghi.

© Bernward Bertram

“Massacro”

Il tavolo infatti non era in legno, bensì in PLEXIGLAS® originale e veniva illuminato dall'interno.

© Bernward Bertram

En 2016, le festival se fait contemporain : « Or – Le film des Nibelungen » met en scène le tournage de l’épopée lyrique. Il s’agit là d’un théâtre dans le théâtre pour lequel le PLEXIGLAS® original joue un rôle central. Les loges dans lesquels les acteurs se retirent pendant les pauses du tournage sont entièrement transparentes. Grâce à cette astuce scénique, les spectateurs y voient toujours les personnages et découvrent leurs pensées et sentiments les plus intimes. Robuste et translucide tout à la fois, le verre acrylique de marque PLEXIGLAS® est tout simplement le matériau idéal pour ce type de mise en scène. De plus, la possibilité de l’éclairer par le chant, permet de créer les tonalités adéquates, comme par exemple, une atmosphère de fin du monde rouge sang lorsqu’une querelle éclate au sein de la troupe.

“Oro – Il film dei Nibelunghi“

L'edizione del 2016 del festival dei Nibelunghi è stata una messa in scena moderna. L’opera “Oro – il film dei Nibelunghi” gioca con l'idea di un attore esposto e trasparente. Componente centrale della scenografia è stata pertanto una serie di camerini trasparenti in PLEXIGLAS®.

© Röhm GmbH / Fotograf Markus Schmidt

“Oro – Il film dei Nibelunghi“

Le cabine in PLEXIGLAS® sono il luogo in cui si ritirano gli attori Qui esprimono in monologhi i pensieri più intimi dei loro ruoli. Per garantire uno sguardo introspettivo era necessario che i camerini fossero trasparenti.

© Röhm GmbH / Fotograf Markus Schmidt

“Oro – Il film dei Nibelunghi“

Inoltre le cabine dovevano essere molto resistenti. Ad esempio quando, durante i monologhi, si premevano mani, lingua e busto contro la parete trasparente...

© Röhm GmbH / Fotograf Markus Schmidt

“Oro – Il film dei Nibelunghi“

…oppure quando alla fine dell’opera veniva spruzzato contro le pareti molto sangue artificiale.

© Röhm GmbH / Fotograf Markus Schmidt

Essentiel dans l'impression générale

Et ce ne sont que trois des nombreux exemples de la grande histoire du festival des Nibelungen de Worms où le PLEXIGLAS® original joue un rôle majeur dans la mise en scène. Bien que le verre acrylique de marque n’ait pas toujours occupé une place si dominante sur la scène du festival ces dernières années, il n’y a pourtant pas une seule représentation où le PLEXIGLAS® n’a pas été présent. Il est même apparu parfois de façon si discrète qu’il aurait pu passer presque inaperçu. Mais sa spécificité technique d’élément conducteur de lumière a toujours pris une place prépondérante pour surligner l’impression générale de la représentation. En effet, ce matériau est particulièrement adapté pour diffuser une lumière homogène et, de ce fait, pour créer des ambiances spécifiques. C’est exactement l’effet obtenu avec la table rouge luminescente ou le destrier géant, aussi mystique que glacé.

Une relation étroite

De fait, Worms n’est pas seulement le théâtre de la chanson des Nibelungen, où Brunhild et Kriemhild se querellent sur le parvis de la cathédrale, c’est également le site sur lequel Röhm produit son matériau PLEXIGLAS®. C’est là que les matières premières sont transformées en méthacrylate de méthyle (MMA) puis polymérisées. La collaboration était inévitable : Röhm n’est pas seulement un sponsor mais bien un vecteur de sens dans la représentation. Il est partie prenante du spectacle comme de la logistique : chaque année, pendant les deux semaines du festival, le parc devant la cathédrale de Worms devient le point de rencontre des spectateurs et des curieux et se transforme au gré des tentes, des stands et des illuminations. Ces dernières années, la plupart des enseignes lumineuses et les éclairages des stands étaient en PLEXIGLAS® original. Véritable conducteur de lumière et offrant de multiples possibilités de traitement, ce matériau n’est pas seulement un composant parfait des décors de scènes innovants, c’est également un excellent produit pour les luminaires, enseignes lumineuses et éléments de design.

Soit dit en passant, le cheval de la reine Brunhild existe encore. Maintenant, ces éléments du décor sont exposés devant le portail de Röhm à Worms. Worms, Nibelungen et le PLEXIGLAS® original – un mariage réussi.

Back to overview

E-Mail

Send us a message via our contact form.

Contact form

Online Shop

Find the largest range of solid sheets, rod, tubes and equipment directly from the manufacturer in our online shop.

PLEXIGLAS® Online Shop

PLEXIGLAS® Distributors

You can obtain all of our brands from our distributors worldwide.

Find distributors

Fabricators

If you need prefabricated products or finished products made of PLEXIGLAS® or from one of our other brands, please get in touch with our fabricators.

Find fabricators